Les démarches à suivre pour un déménagement gaz

Vous avez l’intention de déménager et vous devez souscrire un nouveau contrat de gaz ? C’est le type de démarche que vous devez effectuer assez tôt pour avoir du gaz dans votre nouveau ménage. Retrouvez dans cet article les différentes démarches pour un déménagement gaz.

Prévenir son fournisseur

Les raisons qui peuvent vous emmener à déménager sont diverses. Toutefois, vous ne devez pas omettre de signaler votre changement de domicile à votre fournisseur de gaz. Il vous faut lui notifier votre déménagement ainsi que la date à laquelle vous comptez l’effectuer. Il ne s’agit pas d’une démarche anodine. En effet, elle vous laisse du temps pour mettre un terme à votre contrat avec celui qui sera désormais votre ancien fournisseur. Vous pourrez ainsi prendre vos dispositions pour souscrire à une nouvelle offre.

L’autre objectif de la démarche est de s’assurer que votre déménagement gaz se déroule dans les meilleures conditions. C’est la raison pour laquelle il est recommandé d’envoyer une notification à son fournisseur en moyenne 3 semaines avant le changement d’adresse. Le premier moyen pour l’avertir consiste à l’appeler directement et à lui annoncer votre intention de résilier votre contrat. Vous pouvez également contacter votre fournisseur depuis son site internet ou lui faire parvenir un courrier.

Les démarches à suivre pour un déménagement gaz

Comment résilier le contrat ?

Voici un guide déménagement gaz qui vous indiquera notamment comment mettre fin à votre contrat dans les meilleurs délais. Il ne s’agit là que de la première étape de votre résiliation de contrat. En effet, une fois que votre fournisseur actuel a pris connaissance de vos intentions, il procède à une annulation de votre contrat de fourniture de gaz sur votre logement actuel. Étant donné que vous aurez encore besoin d’énergie jusqu’au dernier moment, la rupture de contrat entre vous et votre fournisseur n’aura lieu que lorsque votre départ sera effectif.

De plus, il s’agit d’une démarche qui ne vous coûtera rien. Vous devrez également faire un relevé de votre compteur GRDF et le faire parvenir au fournisseur de gaz que vous souhaitez quitter.

En effet, vous ne devez pas oublier que le gaz sera toujours utilisable jusqu’au moment de votre départ. Votre désormais ex-fournisseur aura donc besoin de ce relevé pour vous facturer votre dernière utilisation. Bien entendu, il se peut que vous soyez totalement étranger à la manière de lire un compteur de gaz. Si c’est le cas, vous n’avez pas à vous en faire. Votre fournisseur vous enverra un agent de réseau GRDF.

Souscrire un nouveau contrat de gaz

La résiliation de votre contrat de gaz est nécessaire, même si vous êtes satisfait de votre fournisseur et que vous souhaitez le maintenir dans votre nouvelle habitation. En effet, il vous faut d’abord rompre le contrat sur votre ancien logement et en signer un nouveau avec lui. Ce nouveau contrat concerne votre nouveau domicile et ainsi, vous pourrez utiliser du gaz dès le premier jour.

Par contre, si vous envisagez réellement de changer de fournisseur, il vous faut, en premier lieu, prendre connaissance des différentes offres disponibles. Il est bien de vous orienter vers un fournisseur qui répond à vos besoins au quotidien.

Lorsque vous décidez de changer de fournisseur, effectuez toutes les démarches relatives à la signature de votre nouveau contrat au moins 2 semaines avant votre déménagement. Cela permettra à votre nouveau fournisseur de faire le nécessaire pour que votre installation soit opérationnelle dès votre emménagement.